Se connecter
2019-2020
News
Le bilan de l'équipe 1 et les raisons du départ de Salva

Le bilan de l'équipe 1 et les raisons du départ de Salva

il y a 3 semaines

SÉNIORS 1 (NATIONALE 2)

Nous avons rencontrer Salvatore Di Certo, coach de notre équipe 1 qui nous a dressé le bilan de cette saison 2018-2019. Une année forte en émotion et pleine de rebondissement! Il nous parle également des raisons qui l'ont poussé à arrêter le coaching l'an prochain.

Le bilan de l'équipe 1 et les raisons du départ de Salva
Quel bilan tires tu de cette saison? Cette 3ème place a 1 point du leader est plutôt un bon résultat non?
 
S.D.C. : Lorsqu'on nous a dévoilé le groupe, je me suis dit que c'était du très très lourd. Pas moins de 6 équipes pouvaient jouer le haut de tableau ( Livry_Gargan, Ivry, Sélestat, Metz, St Brice et nous). Et les autres équipes n'étaient pas des faire-valoirs, loin de là. Chaque déplacement était un combat, rien ne fut facile. Alors oui, après tout ce qu'il s'est passé pendant cette (trop) longue saison, mourir à 1 pt du leader et jouer le titre jusqu'à la dernière journée reste une performance collective et individuelle. C'est une grosse satisfaction.
 
 
. On se souvient qu'à la 5 ème journée, vous aviez déjà 2 défaites...c'était presque inespéré de devenir leader par la suite durant plusieurs journées, n'est-ce pas?

S.D.C. : Oui. Franchement, fin octobre, on était 5ième, 2 défaites au compteur, et autant l'équipe que moi-même étions sous le feu des critiques et certains traitaient ma façon de faire et mon travail avec condescendance et dédain. On nous collaient déjà l'échec d'une saison manquée sur le dos.  Mais on a continué de travailler, fait le dos rond. On a relaché la pression et on a enchainé coupe et championnat, 11 matchs sans défaites jusqu'à fin mars. Nous sommes devenus leader contre Lure mi Janvier et ne sommes repassés second qu'après notre défaite à Sélestat début Mai. Même si cela reste rageant de n'avoir pas tenu jusqu'au bout, ce redressement et ce leadership de 10 journées doit inspirer le respect. Ce n'est pas anodin. Même si tout n'a pas fonctionné, qu'il reste beaucoup de progrés à faire, il y du travail derrière ces résultats.

 

 
. Grâce à cette possible réforme de la N1, L'ASPTTMR qui fait parti des meilleurs 3ème, monterait en Nationale 1 dès cette année. Ce serait une belle récompense pour l'équipe, le staff et le club ?

S.D.C. : Oh oui!! Cela récompenserait effectivement le travail des joueurs, de l'entraineur, du staff et de tous ceux qui oeuvrent dans l'ombre pour que notre ambitieux projet aboutisse. On avait planifié une montée en 2 ans, si on pouvait l'acter en 1 seule saison, magnifique. Nous n'usurpons rien ni personne, il y a du travail de fourni et si nous montons avec la refonte, c'est mérité.

On démontrera à tous les médisants que le travail et la cohérence payent, que les choix n'ont pas été si mauvais que ça. Personnellement, je serai fier, avec mes gars, d'offrir à tout ces gens qui ont cru en nous, dans les tribunes, dans le club, dans le départment, cette montée en N1. Ce serait aussi la récompense du travail avec intelligence de la mairie, du service des sports et du club.

Pour l'anecdote, après notre défaite à Sélestat et l'abattement visible sur mon visage, mon fils Tomas m'a offert un petit bracelet en me promettant que grace à lui nous monterions tout de même en N1....

c'est tout un travail de fond qui est mit en lumière avec la 2 qui se maintient en revenant du diable vauvert et la 3 qui monterai en région après une saison exceptionnelle. 

 

 
. A titre personnel, tu as fait le choix d'arrêter l'équipe 1 suite à une réforme gouvernementale dans ton travail. Peux tu nous l'expliquer plus en détail?

S.D.C. : Oui, je tiens à mettre les choses au claire car j'entend tout et n'importe quoi. Ce n'est ni le club qui m'a remercié, ni le prochain duo d'entraineurs (Mehdi, David) qui m'ont roulé dans la farine, bien au contraire, ils sont venus plusieurs fois à la charge pour que je change de décision.

Néanmoins, que ce soit en N2 ou en N1, mon travail reste l'enseignement et non le handball et à ce niveau, je dois faire les choses à fond. Jusqu'à Noel, je risque fort de ne pas pouvoir donner les quelques 10 à 12h par semaines que je passais à étudier les vidéos et préparer entrainements et matchs. 

J'ai de nouvelles matières comme le co-enseignement avec les prof de maths et de français où nous ferons cours ensemble dans mes ateliers sur des enseignements communs et ni programme, ni cours existents. De plus, je ne peux pas prendre d'avance car tout doit se faire en commun, prépa comme animation, et bien entendu, rien n'existe, tout est à faire. 

Il y a aussi un nouveau concept de chef- d'oeuvre où là aussi, c'est du pluridisciplinaire et rien n'existe et tout est à faire.

Et pour finir, il existait 2 cours avec 6 heures d'enseignements pour 2 profs, et je me retrouve seul avec 3h pour faire le tout. Autant dire que je jette tout pour repenser et synthétiser ça aussi.

Du coup, il est inconcevable pour moi de tricher avec les joueurs ou le club et faire croire que je vais tout faire. Mon métier reste l'enseignement et jusqu'à Noel je préfère me consacrer à une seule chose et voir si j'ai réussi à me libérer du temps pour la suite. Sinon, je vais exploser en vol en novembre et faire couler l'équipe. Bien sur que je voudrai découvrir la N1, j'ai gagné ce droit sur le parquet, j'ai prouvé que je peux y arriver mais il faut savoir quelques fois être patient et faire les choses dans l'ordre. Le travail sera fait sérieusement par les nouveaux coaches et les joueurs la saison prochaine et si besoin, dès que possible, je donnerai un coup de main.

 

. Resteras tu au sein du club l'an prochain? Si oui, l'objectif est de remettre le pantalon de gardien?

S.D.C. : Oui, je resterai dans le coin à regarder les matchs, l'évolution de l'équipe. Je suis un passionné et cela va me manquer. Cela fait 10 ans que je monte petit à petit à force de travail, mais je n'ai pas fini d'apprendre, je veux encore progresser et rectifier ce que je n'ai pas réussi, j'ai encore envi.

De toute façon, ma femme, qui me voyait peu les soirs etweek end depuis quelques années va me voir tout le temps. Je pense que c'est elle qui va me virer au bout d'un certain temps pour, pourquoi pas, avant de me réinvestir en tant qu'entraineur, m'envoyer avec l'équipe 4 ou autre dans les buts pour reprendre un peu de service et respirer un peu !!!

 

Le club  tient à te remercier Salva pour ces belles saisons en ta compagnie! Et on espère que ton travail sera bientôt récompensé avec une montée à la clé!

G.C.

 

Voir toutes les news

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

MINI STAGE D'ETE

3ème recrue : Xavier LABIGANG

Résultats et Classements

Résultats et classement en un clic!

ASPTT Mulhouse/Rixheim Hb
Nationale 2   Senior 2
        Senior 3                 Senior 4        
 - 18 Rég. - 15 Rég.
- 15 Ex. Dép. - 13 Rég.
- 13 Ex. Dép. -11F Dép.
-11 Poule A -11 Poule C

FACEBOOK

Dernières vidéos

La boutique du club

Pack Licence

Pack Licence

35.00 € au lieu de 42.00 €