Se connecter
2018-2019
News
Coupe de France masculine : l’ASPTT Mulhouse/Rixheim s’offre Sarrebourg

Coupe de France masculine : l’ASPTT Mulhouse/Rixheim s’offre Sarrebourg


L’ASPTT Mulhouse/Rixheim (Nationale 2) a décroché son ticket pour le 5e tour de la Coupe de France après son succès sur une équipe de Sarrebourg (N1) un peu trop sûre d’elle : 38-35.

Coupe de France masculine : l’ASPTT Mulhouse/Rixheim s’offre Sarrebourg

Pourtant privé de quatre joueurs, Sarrebourg s’est permis le luxe - fatal - de laisser sur le banc ses deux meilleurs éléments, Jokic et Pogacnik. Le début de partie est à l’avantage des locaux (3-1 à la 3e , 5-4 à la 8e ) avec un Andlauer de gala (4 buts en 8 minutes). Mais les visiteurs profitent de deux parades de Humbert pour signer un 3-0 (5-7, 12e ). Durant ces trente premières minutes, les visiteurs font la course en tête, mais ne prennent jamais plus de deux buts d’avance (7-9 à la 14e , 14-16 à la 29e ). Le trio de la base arrière Mayayo-Rondel-Voegtlin (13 des 16 buts) met à mal des portiers locaux peu en réussite. Si la mi-temps est atteinte sur le score de 15-16 pour Sarrebourg, l’ASPTTMR est encore dans la course. Et elle le doit à certaines de ses individualités : Andlauer inarrêtable, Thuet qui transforme tous ses 7 m, Ighirri qui distille des caviars, Frid auteur d’une bonne rentrée et Schneider opportuniste.

Dès la reprise, le pivot Pogacnik s’illustre par un triplé alors que son équipe est en infériorité numérique (17-19, 33e ). Mais l’ASPTTMR sent qu’elle peut réussir l’exploit et égalise dans la foulée (19-19, 34e ). Rondel ne joue plus qu’en défense, Voegtlin est sur le banc et seul Mayayo tente avec ses missiles de laisser Sarrebourg dans la course. Mais rien n’y fait. Les locaux répondent du tac au tac à des Lorrains qui ne s’attendaient certainement pas à cela. Frid, Ighirri, Piningre, Thuet et Cherrier - l’homme de cette seconde période - ne lâchent rien. L’ASPTTMR prend les rênes de cette partie (23-22 à la 38e , 27-25 à la 42e ). Mais deux balles mal exploitées permettent à Sarrebourg d’égaliser (27-27, 45e ).

À l’entame des dix dernières minutes, les deux équipes sont toujours dos à dos (30-30, 50e ). Jokic met (enfin) les pieds sur le terrain, mais trop tard. Sarrebourg égalise une dernière fois (31-31, 51e ) avant la furia locale (34-31 à la 55e , 37-33 à la 59e ). L’ASPTTMR signe l’exploit et l’emporte 38-35. C’est la folie dans la salle. La communion est totale avec le public. Chez les visiteurs le président Reinhardt est fâché : « Certains de mes joueurs vont entendre parler du pays. » Pour l’ASPTTMR il faudra montrer la même abnégation en championnat dès samedi à Molsheim.

ASPTT Mulhouse/Rixheim (N2) - Sarrebourg (N1) 38-35. Mi-temps : 15-16. Arbitres : MM. El Hilali et Gazani. ASPTTMR : 38 buts sur 48 tirs, 10 pertes de balle. Lehmann (47 minutes, 7 arrêts dt 1 p.) et Frey (13 min., 1 arr.) au but ; Thuet 7/9 dt 4/5 p., Cherrier 6/6, Ighirri 6/8, Frid 5/6, Andlauer 4/4, B. Piningre 3/3, Schneider 3/4, Mankour 2/2, Clua 1/4, Gallotte 1/2 dt 1/1 p. Exclusions : 3x2mn. Sarrebourg : 35 buts sur 49 tirs, 9 pertes de balle. Humbert (8 arrêts dt 1 p.) et Jarty au but ; Mayayo 7/12, Voegtlin 7/9, Pogacnik 6/6, Romero 5/6 (1/1 pen), Rondel 4/5, Jokic 2/5 dt 1/3 p., Van der Weckene 2/2, Roth 1/2, Ruinet 1/2. Exclusions : 4x2mn.

Article : L'Alsace 12/11/18

Crédit Photo : Jean François Frey


Voir toutes les news

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Dernières vidéos

Résultats et Classements

Résultats et classement en un clic!

ASPTT Mulhouse/Rixheim Hb
Nationale 1  Senior 2
        Senior 3                 Senior 4        
 - 18 Rég. -18 Dép.
- 15 Rég. - 15 Ex. Dép.
- 13 Rég. - 13 Ex. Dép.
-13F Dép -11F Dép.
-11 Poule A -11 Poule C

FACEBOOK

La boutique du club