Se connecter
2017-2018
News
Mehdi Ighirri, le retour aux sources

Mehdi Ighirri, le retour aux sources

il y a 2 semaines

Toute l'association

Mehdi Ighirri, le retour aux sources

Nous avons rencontré Mehdi Ighirri pour une interview exclusive . Il nous parle de sa carrière et de ses raisons qui l'ont amenées à signer à l'ASPTTMR. C'est un retour aux sources pour le natif du Haut-rhin!

 

Bienvenue parmi nous Mehdi. Tu es heureux de retrouver l’ASPTT après 16 ans d’exil ?

Oui, c’est sûr ! Cela fait déjà 16 ans, le temps passe vite ! Je ne pensais revenir tout de suite mais l’opportunité s’est présentée. Je reviens sous les mêmes couleurs mais dans une nouvelle salle, la Cité des sports !

 

Et, oui parce qu’avant c’était au COSEC…

Oui, c’était le feu au COSEC, c’était vraiment un chaudron ! En plus il y avait une très grosse ambiance au sein de l’équipe 1avec des mecs comme Mam’s, Titi et Arnaud Garnier !

Au final, je suis content de revenir et je pense que l’on peut faire quelque chose de bien ici.

 

A l’époque, il me semble que tu avais participé à la montée en N1. Tu souhaites récidiver dès l’an prochain ?

Alors, en fait je suis arrivé directement en N1 et on avait fini 5ème cette année. Mais j’espère réussir la montée quand même cette année !

 

Tu l’as annoncé dans le journal l’Alsace, tu as un objectif ambitieux qui est de réinstaller le handball de haut niveau dans le haut-rhin. Le projet de l’ASPTT t’a convaincu dans ce sens-là ?

Oui, à l’époque, j’ai quitté le MHSA suite à son dépôt de bilan. Maintenant, je suis un joueur qui aime se fixer des objectifs. Au MHSA, c’était de monter en D1 mais malheureusement nous n’avons jamais réussi, mais on a essayé, nous avons tout donné pour y arriver. Maintenant, mon projet est d’installer l’ASPTTMR en D2 dans 4 ans ! C’est un objectif fort, c’est sûr mais je n’ai pas peur de le dire. On fera tout pour monter en N1 dès l’année prochaine. Mais si on échoue, c’est pas grave, on réessayera la saison suivante. Puis on se fixera les mêmes durées pour monter en D2 par la suite. Si on réussit, j’en serai ravi et je pourrai partir à 36 ans avec le sentiment du devoir accompli.

 

Quelles ont été les raisons qui t’ont amenées à mettre entre parenthèse ta carrière professionnelle ?

Je ne pensais que cela serait aussi dur d’être éloigner de ma famille. Suite au dépôt de bilan du MHSA, j’ai joué pour le club de Dijon pendant 2 ans. Je ne voyais pas mes enfants grandir et ils me manquaient beaucoup. Pour notre équilibre familial, il était important pour moi de reposer mes valises dans le Haut-Rhin.

D’un point de vue handball, je n’ai pas fait une croix sur le monde pro et j’espère le retrouver un jour avec l’ASPTTMR !

 

Tu vas retrouver des anciens du MHSA à  l’ASPTT ( Gallotte, Cherrier, Lehmann, Piningre et Andlauer). Est-ce que les moustiques sont de retour apparemment ? 

On va pas dire les Moustiques car c’était propre au MHSA (ndlr : on les appellera plutôt les frelons vu les couleurs notre club!), mais c’est vrai je suis très content de les retrouver. Je les ai déjà vu beaucoup cette année depuis les tribunes car j’ai assisté à de nombreux matchs. C’est un plus aussi, je sais où je met les pieds, je connais pratiquement tous les joueurs et le potentiel de cette équipe. J’espère que tout va bien se passer en terme de résultat, d’ambiance, de travail. A moi de m’adapter du monde pro à celui de l’amateur. J’ai envie qu’on fasse une belle aventure tous ensemble et qu’on finisse en apothéose ce serait top !

 

Quels souvenirs gardes-tu de ces 16 années de joueur pro ? Et pas de regrets face à tous ces Play-Off manqués de peu ?

Les meilleurs souvenirs sont à Mulhouse et paradoxalement sont deux défaites : la demi-finale de Coupe de France contre Chambéry au Palais des Sports. La salle était pleine et l’ambiance était folle ! En plus, on menait à la mi-temps ! Et la deuxième c’est face à Chartres en finale retour des Play-off : On avait perdu de 10 buts à l’aller et on a presque réussi à rattraper ce retard. Là aussi, il y avait au moins 2 600 personnes au Palais ! Pour les play-off en général, nous avons fait de notre mieux à chaque fois.

Sinon j'ai eu des satisfactions partout où je suis passé, à Sélestat, à Pontault, au MHSA et à Dijon. Il y a eu du bon de partout. Quand, j'ai commencé à Rixheim, j'étais le petit frère de tous. et maintenant c'est à mon tour de jouer le rôle de grand frère au sein de l'asptt. C'est un rôle qui me tient à coeur et que j'ai pu déjà faire à Dijon.

 

Nous te souhaitons de réaliser tes rêves à l'ASPTTMR Mehdi! Sous les mêmes couleurs et dans une nouvelle salle, le challenge N1 s'annonce palpitant! Bonne saison à tous les jaunes et noirs!

G.C.

Photo : Eric Tschaen officialise la venue de Mehdi Ighirri

 

 

 


Voir toutes les news

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Mini Stages d'été

Résultats et Classements

Résultats et classement en un clic!

ASPTT Mulhouse/Rixheim Hb
Nationale 2   Senior 2
        Senior 3                 Senior 4        
 - 18 Rég. - 18 Ex. Dép.
- 15 Ex. Dép. - 13 Rég.
- 13 Ex. Dép. -13 Pro. Dép.
-11 Poule A -11 Poule C
-11F Dép.  
Entente Mulhouse Rixheim
Senior 1 - 18 Ex. Dép.
- 15 Ex. Dép. -13 Dép.
- 11 Dép.