Se connecter
2017-2018
News
Le bilan à mi-parcours de Pascal Piningre

Le bilan à mi-parcours de Pascal Piningre


Le bilan à mi-parcours de Pascal Piningre

La fin des matchs aller a touché à sa fin pour notre équipe 1 avec ce match nul contre Lagny. C'est l'occasion pour nous de tirer un premier bilan à mi-parcours avec Pascal Piningre le coach des jaunes et noirs!

Bonjour Pascal. Quel bilan tires tu à mi-parcours de ce championnat de N2 ?


Si l'on m'avait demandé cela en Août dernier avec tous les changements, j'aurai signé de suite pour une place sur le podium. Le bilan est très positif et je suis satisfait du groupe en général. Mais comme je suis quelqu'un de très exigeant je pense qu'il aurait pu être encore meilleur. C'est pourquoi quelques fois je m'emporte car je sens que l'on passe à côté de choses.
Notre poule est très homogène et personne n'est au-dessus du lot. La deuxième partie de saison va se jouer à des détails qui auront leur importance.

 

Ce match contre Metz s’annonce décisif. Une défaite vous reléguerait à 4 points. Tu le vois comme un gros tournant de cette saison ?

Décisif je ne sais pas, important oui pour les deux équipes. Metz fait la course en tête et ambitionne de monter en N1. Ils se doivent de gagner. ils n'ont d'ailleurs pas perdu le moindre point à domicile. La mission est donc périlleuse. Nous on va essayer de faire du mieux possible et lutter le plus longtemps possible avec les équipes de tête.
C'est certain que quatre points d'écart serait un lourd handicap, nous n'aurions plus les cartes en main, mais en sport on ne sait jamais.
En N3 nous avions également cinq longueurs de retard sur Annecy et au final nous sommes passés devant eux et nous sommes montés.
On verra si on arrivera à tenir la distance. Comme tu parles de "gros tournant", je dirais que c'est un "virage important"; à nous de tout faire pour bien le négocier. Tout dépendra si on a un bon pilote à bord :).
On prendra un match après l'autre et on fera le bilan plus tard. L'idéal pour nous serait donc de faire une performance à Metz.
 

C’est dur pour tout le monde en ce moment. La preuve Metz le 1er va faire match nul contre le FCM qui est dernier. Cela te fait relativiser votre match nul contre Lagny ? Ou as-tu quelques regrets quant à ce résultats ?


Comme dit le championnat est homogène, très sollicitant et chacun connaîtra un coup de moins bien durant la saison.
Pour Metz le résultat à Mulhouse est un bon résultat car s'ils avaient perdu on n'aurait pas crier au scandale. Le Fcm aurait mérité les trois points, dommage pour eux qu'ils aient mal négocié la dernière action du match.
Pour la rencontre à Lagny, d'une part, c'est un point de gagner car nous étions encore mené de trois buts à moins de deux minutes du terme ce qui démontre que le groupe a des ressources. D'autre part nous avions la balle de match que nous n'avons pas converti et également nous aurions dû plier le match en première période ce que nous n'avons pas su faire comme à St Brice.
Donc pour conclure, c'est mi-figue, mi-raisin je reste un peu sur ma faim comme nos dernières prestations (St Brice, Folschviller et Lagny) où l'on pouvait espérer bien mieux je pense. C'est du passé et concentrons nous sur l'avenir en évitant de commettre les mêmes erreurs.

 

Après une première année en N2, où l’équipe 1 a fini 6ème, L’ASPTT M/R souhaitait confirmer cette saison en occupant le haut du tableau. C’est chose faite pour l’instant mais j’imagine que si l’occasion de monter en N1 se présente, vous n’allez pas vous en priver ?

Oui l'année dernière nous étions le promu qui n'avait pas récolté le moindre point, hormis celui accordé pour la défaite, lors des six premières journées. Au final on a terminé 6e et nous étions assurés du maintien à quelques journées de la fin.
Cette saison notre objectif est clair c'est de faire mieux que la saison précédente dixit notre président, ce qui, comme tu le dis, est pour l'instant réalisé mais nous ne sommes qu'à la moitié du chemin et la deuxième moitié sera parsemée d'embûches qu'il faudra éviter, contourner et autres.
On ne va pas jouer à la Guy Roux, du point de vue maintien nous sommes bons bien qu'en général la deuxième saison est souvent plus délicate.

La première saison après une accession tu es encore dans l'euphorie (ce qui ne fut pas notre cas la saison passée, nous sommes toujours une exception), personne ne te connait et tu réalises des exploits. La deuxième saison tu es attendu partout, surtout quand tu commences à enchaîner les résultats positifs. L'objectif pour ton adversaire est de battre une équipe sur le podium.

Qui ne rêverait pas d'une accession en N1? C'est aussi cela qui fait avancer un groupe sans pour autant mettre la charrue avant les boeufs. Le graal une seule équipe l'aura en fin de saison, c'est ce qui est le plus délicat à gèrer pour un entraîneur. Pour les autres niveaux en N3 le second est barragiste, en N1 il y a deux phases avec des play-offs. En N2, tu es un peu le dindon de la farce quand tu veux monter tu dois être premier sur douze équipes. Deuxième tu auras réalisé un splendide parcours mais tu es comme le 10e tu repartiras en N2 la saison suivante.
Oui la N1 ce serait le top pour notre club qui progresse d'année en année. Depuis 4 ans que je suis présent c'est positif, 2e puis 1er en N3, 6e en N2 et 3e actuellement je pense qu'il y a pire.

Cela c'est le bilan de la une mais il y a également la deux qui a connu deux accessions successives et tous les jeunes qui progressent tant quantitativement que qualitativement et c'est cela la force d'un club comme l'ASPTT MULHOUSE-RIXHEIM. Nous sommes mis en avant avec nos prestations sur le terrain mais il y a aussi tous ceux qui travaillent dans l'ombre le comité, les bénévoles, les parents eux aussi font partie intégrante de notre réussite, souvent on les oublient un peu. Une mention spéciale également à notre public et à nos supporters qui enflamment la Cité des Sports à chacune de notre sortie. Je n'ai pas vu d'autres salles pour l'instant avec autant de personnes et de ferveur, c'est aussi un plus.

La montée serait une cerise sur le gâteau mais nous en sommes encore très loin car cela dépend de tellement de facteurs que l'on ne maitrise pas. Déjà les adversaires je pense que si 4-5 peuvent encore rêver tous les autres vont faire en sorte pour jouer les trublions. Ensuite l'état de forme de ton groupe et surtout les blessures. D'ailleurs c'est le groupe qui aura le moins de blessés qui accèdera à l'étage supérieur et puis avec les équipes réserves des pros on ne sait jamais qui sera aligné. De ce côté-ci on est tranquilles, face à Sélestat 2 on a toujours perdu et il n'y avait pas de renforts de la une bien au contraire :) et quand il devait y en avoir le coach adverse, avec qui j'entretiens de très bonnes relations, m'avait prévenu à l'avance.

Tu vois le côté sportif on arrive encore à le gérer mais avec une montée il y a d'autres aspects extra-sportifs comme les finances avec l'aide des institutions, le sponsoring privé et bien d'autres choses avec des déplacements plus lointains. Du point de vue des institutions la ville de Rixheim nous soutient même si il en faudrait davantage. Celle de Mulhouse nous a soutenus la saison passée plus que d'habitude et cette saison nous attendons toujours. Nous avons respecté les objectifs fixés maintenant il serait bien temps d'en faire autant de leur côté !
Du point de vue sponsoring, on progresse d'année en année et tout le monde travaille dans ce sens. D'ailleurs je connais bien l'un des gars qui s'en occupent :)
On peut faire davantage mais c'est du donnant-donnant. Que veut un chef d'entreprise qui te soutient, certes les résultats sportifs sont importants mais il veut également croiser d'autres entrepreneurs et avoir une carte de visite plus large. On progrese comme dit mais on peut toujours faire mieux c'est un peu ma devise.
Alors advienne ce qui voudra et que la deuxième partie de saison soit le plus bénéfique possible, après on ne fait pas de miracles !



À titre personnel, tu travailles actuellement à Stuttgart. Tu es donc éloigné des terrains durant la semaine. Comment gères tu ce changement de vie ? Par rapport à l’équipe 1, des adaptations ont du être nécessaire ?

Oui professionnellement je suis la semaine à Stuttgart depuis début Octobre. J'étais sans emploi depuis un moment sans trouvé quelque chose selon mes qualifications et quand tu passes la cinquantaine tu as parfois l'air d'être un pestiféré car la première chose que l'on te demande avant de connaître tes compétences, c'est ton âge !!!

Cela a entraîné pas mal de changements déjà du point de vue familial, l'éloignement n'est pas toujours facile surtout que je n'ai plus 20 ans.
Donc si tu n'es pas présent la semaine et en plus le week-end tu te déplaces on ne se voit pas beaucoup avec ma femme mais depuis 37 que nous sommes ensemble elle en a l'habitude, déjà en tant que joueur puis entraîneur c'était comme cela. Elle aussi a joué en Nationale et entraîné donc on sait de quoi on parle tous les deux.
Pour mes enfants (Anthony et Benjamin qui sont adultes) c'est mieux ils en profitent un peu la semaine même si ils doivent faire quelques tâches ménagères qu'ils rechignent un peu à effectuer.
De plus les déplacements fatiguent et ne sont pas évidents je fais plus d'un millier de kilomètres par semaine (trajet domicile-travail).
Alors quand je rentre le jeudi ou le vendredi soir je suis parfois content de ne pas avoir de rencontres même si ma femme te dira que je vais encore voir nos futurs adversaires les jours où je suis dispo. Quand on fait quelque chose il faut le faire correctement et pas qu'à moitié.

Ensuite pour les entrainements de la semaine, j'ai la chance de pouvoir compter sur quelqu'un d'extraordinaire avec Salva que je ne considère pas comme un adjoint mais comme un co-entraîneur. On a pas mal de points communs : le hand (heureusement d'ailleurs), la musique, la lecture, les mots fléchés et les jukebox d'ailleurs je ne vais pas te proposer d'aller le voir pour en réparer un car sinon sa femme elle aussi va l'engueuler. Il est presque hyper-actif.

Il fait beaucoup (parfois trop) de choses car en plus des -18 ans, il doit gérer tout seul les entrainements des seniors 1-2 (plus une fois les seniors 2-3) plus la vidéo des matchs que je fais également le soir après le travail. On échange régulièrement pendant la semaine soit par téléphone soit par mail. Les décisions sont prises en commum pour les groupes (seniors 1-2) qui jouent le week-end suivant, on peut rassurer les joueurs ce n'est pas moi qui tirent les ficelles. Quand vous êtes deux sur le banc de touche il y a toujours le méchant et le bon le confident. Le méchant c'est toujours moi, vous savez donc qui est l'autre. un jour je lui souhaite il endossera également cette casquette.

J'espère qu'il tiendra le coup car lui aussi fait des sacrifices au niveau familial ce qui n'est jamais évident mais il faut également qu'il se ménage il n'a, lui aussi, plus 20 ans même si il est bien plus jeune que moi. Surtout pas de burn-out (de Burnhaupt comme dirait ma femme).
Donc partir la semaine en sachant qu'il était présent c'était un soulagement car je ne partais pas dans l'inconnu. Salva est très compétent et sait se remettre en question, c'est un perfectionniste et là on se retrouve bien. Il poursuit en plus sa formation et s'entend bien avec le groupe, du point de vue humain il est top. Je vous cacherais les surnoms que nous ont donnés les joueurs car nous n'avons rien à voir avec ses tristes personnages de l'histoire, loin de là et heureusement d'ailleurs.
C'est la 2e saison que l'on travaille ensemble et pour l'instant tout baigne. Si je dois un jour prendre du recul, je partirais sans la moindre appréhension.
Il faut juste qu'il prenne encore plus confiance et ne pas avoir peur de commettre des erreurs c'est comme cela que l'on apprend.
J'en commets également et en commettrai encore, personne n'a la science infuse cela se saurait.

Donc, pour résumé notre jeune couple fonctionne bien et nos femmes s'entendent également. J'évite d'en dire davantage car certains vont encore mal l'interpréter.

 

Merci Pascal pour cet éclairage bien détaillé (ndlr : le texte a été retransmis dans son intégralité :-))!!

Nous espérons tous une deuxième partie de championnat exaltante et que le club continue à grandir dans tous les domaines.


Voir toutes les news

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Mini Stages d'été

Résultats et Classements

Résultats et classement en un clic!

ASPTT Mulhouse/Rixheim Hb
Nationale 2   Senior 2
        Senior 3                 Senior 4        
 - 18 Rég. - 18 Ex. Dép.
- 15 Ex. Dép. - 13 Rég.
- 13 Ex. Dép. -13 Pro. Dép.
-11 Poule A -11 Poule C
-11F Dép.  
Entente Mulhouse Rixheim
Senior 1 - 18 Ex. Dép.
- 15 Ex. Dép. -13 Dép.
- 11 Dép.  

La boutique du club